CHOISIR SON ROSIER...

LES VARIETES

Les roses sont hybridées et sélectionnées depuis des milliers d’années (les Egyptiens déjà…).

Chaque variété est le résultat de plusieurs années de croisements, tests et essais réalisés par un « OBTENTEUR ».

Celui-ci, comme Meilland par exemple, réalise des fécondations contrôlées, en choisissant le père et la mère, puis sème les graines obtenues et étudie les plantes sur plusieurs années pour n’en sélectionner que quelques-unes. Leurs « inventions », nouvelles variétés, sont alors déposées et reconnues, elles deviennent des  variétés protégées par un COV (Certificat d’Obtention Végétale), équivalent à un brevet sur un végétal. Cela rend la multiplication et la diffusion de la variété interdites sauf licence de l’obtenteur.

Souvent les obtenteurs se regroupent pour commercialiser leurs variétés en une structure commune appelée DIFFUSEUR (NIRP par exemple).

Les obtenteurs/diffuseurs accordent des licences de multiplication à des pépiniéristes, qui ont alors le droit, contre paiement de royalties, de greffer la variété protégée et de vendre les rosiers finis. Chaque plant vendu est alors générateur à son tour, de royalties pour le créateur.

Au final, chaque plant est « bagué » avec un bandeau certifiant que les royalties dues sont bien payées à l’obtenteur.

Pour vous proposer un maximum de variétés, nous devons faire appel à plusieurs pépiniéristes, licenciés par différents obtenteurs.

Nous faisons reprendre leurs plants greffés traditionnels ( issus de 18 mois de culture) en conteneur de 7 litres dès chute naturelle des feuilles.

Nous gardons ainsi le maximum des qualités des rosiers obtenus. En effet, nous ne sommes tenus par aucune contrainte commerciale (date fixe de vente, volume réduit des pots pour transport facilité, etc…) et pouvons effectuer toujours les opérations les plus favorables à la croissance de nos végétaux.

Nous vous proposons donc des plantes bien enracinées, en croissance, prêtes à être installées dans votre jardin, avec toute chance de bon développement.

Le COV tombe au bout de 25 ans. La variété, devenue alors variété non protégée, fait partie de la « collection générale« . Elle peut continuer à être multipliée gratuitement et librement, si elle n’a pas été complètement dépassée dans ses caractéristiques par les nouveautés, et oubliée des clients.

Grâce à ces travaux de sélection:

*de variétés à floraison unique (mai), on est passé aux « remontantes » (deuxième floraison en automne), puis actuellement à une floraison continue de « mai aux gelées ».

*des fleurs de type églantine, on a obtenu des fleurs  à plusieurs coeurs ou pompon (anciennes), puis enfin aux fleurs turbinées, à pétales bien rangés en hélice (modernes).

Le retour du parfum dans les nouveautés à floraison continue de mai aux gelées, à fleurs modernes ou anciennes (« anglaises ») est le grand sujet de la recherche aujourd’hui.

 

Pour finir de choisir la variété qui vous conviendra, nous présentons les rosiers par type de végétation, donc d’usage recherché, par forme de fleur et par couleur.

Si vous recherchez un nom précis, vous pouvez utiliser directement le pavé « Rechercher » ci-dessous

 Si vous désirez voir les différentes variétés que l’on cultive pour votre jardin

MINIATURE  

COUVRE-SOL

BUISSON A FLORAISON GROUPEE

BUISSON A FLEURS ANCIENNES

BUISSON A GRANDES FLEURS

ARBUSTIF

GRIMPANT

 

 

 

Translate »